[Aller au menu]

Un sabotage du groupe AS Bugeaud, 27 juillet 1944. Archives départementales de la Dordogne, 14 J 12

Des opérations de sabotage menées par la Résistance en Dordogne.

Les actions de sabotage s'intensifient en 1943 et 1944, particulièrement lors des opérations du débarquement des Alliés en Normandie.
L'objectif pour la Résistance consiste à porter atteinte aux infrastructures, outils et réseaux qui servent l'Occupant. Le matériel ferroviaire et l'industrie sont parmi les plus visés : le réseau ferré, la production d'armement (Poudrerie nationale de Bergerac) et la production d'énergie (centrale hydroélectrique de Tuilières) sont des cibles pour la Résistance.

Consulter aussi :

Sabotage de la production électrique